amelie amelie amelie amelie amelie

amelie amelie amelie amelie amelie

Critiques de disques

Deux nouvelles critiques cette fois-ci. Et il y a toujours les Archives.



Mes Aïeux - La ligne orange
http://mesaieux.qc.ca
Ça commence en terrain familier : Le déni de l’évidence est un commentaire social, malheureusement applicable à trop de choses de nos jours. Chaque jour est une chanson triste, que l’on devine parler de la dépression après une rupture amoureuse. Belle, embarquez, inspirée de À la claire fontaine, dénonce la poursuite du bénéfice. Un des thèmes de l’album est Antonio Barichievich, le célèbre homme fort; la chanson Antonio traite de lui (ainsi que du métro de Montréal), tout comme la chanson titre, une pièce instrumentale où on entend le son de ses chaînes, et Pourquoi donc as-tu brisé mon cœur? (The Great Antonio sings) , un enregistrement de sa voix. On a bien sûr la traditionnelle chanson d’amour, La grande tornade. Ensuite, Le stade (conte complet) , au sujet du Stade olympique de Montréal, est très intéressant et invente même une utilité à cet édifice qu’on vient tout juste de finir de payer. J’aime beaucoup aussi Prière cathodique, qui critique l’influence de l’Internet sur certaines personnes, ainsi que l’instrumentale Count three. Le fantôme du Forum parle de Howie Morenz et finit par décrier ce que le Forum est devenu (je dois avouer que je suis une grande fan de l’AMC de Montréal, par contre, et c’est quand même mieux d’avoir ce bâtiment rendant hommage au Forum à sa façon plutôt qu’un trou béant, non?).
Toutes choses considérées : Pas de surprises, mais ça reste un très bon album pour les fans du groupe.



Tinted Windows - Tinted Windows
http://www.tintedwindowsmusic.com
La première fois que j’ai entendu leur simple, Kind Of A Girl, j’ai sincèrement cru que c’était une blague. Les membres de ce supergroupe (Taylor Hanson de Hanson, James Iha des Smashing Pumpkins, Adam Schlesinger de Fountains of Wayne et Bun E. Carlos de Cheap Trick) ont, en gros, fait un album qui rappelle le rock du début des années 1980, juste pour s’amuser. Messing With My Head et Can’t Get A Read On You sont deux autres chansons très énergiques dans la même veine. Cela dit... je me suis mise à les aimer. Je ne peux plus écouter Kind Of A Girl sans sourire. Back With You est la chanson romantique habituelle, tandis que Nothing To Me la complète bien. Doncha Wanna rappelle un peu Savage Garden. Les paroles de Cha Cha ne sont pas très logiques, mais peut-être ne suis-je pas censée chercher si loin...
Toutes choses considérées : Un bel album léger, juste pour s’amuser. Rien de majeur, par contre.

amelie amelie amelie amelie amelie

amelie amelie amelie amelie amelie